AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Jeu 30 Juin - 8:54

Je poussais la porte de l'institut Xavier et me retrouvais dans le grand Hall. J'étais de très très mauvaise humeur, alors mieux valait il éviter de me croiser ce soir. La journée avait déjà très mal commencé quelques heures plutôt lorsque j'étais littéralement tombé du lit et la suite n'avait pas franchement été mieux. D'autant plus que j'avais décidé le matin même d'invité mon grand frère à boire un verre avec moi, j'aurais dû m'abstenir sérieusement. J'espérais toujours que les choses allaient bouger, mais rien, il ne faisait aucun effort, si ce n'est pour me remettre en place, ou alors me prouver qu'il s'en fichait. Les relations entre frères sont toujours très compliqué, nous étions un exemple parfait...

Je commençais à avancer dans le couloir, le but était d'arriver dans ma chambre le plus rapidement possible, je n'avais vraiment pas envie de me retrouver au milieu des apprentis comme moi, j'avais envie d'aller me coucher, et attendre que cette sale journée finisse enfin. Je croisais pas mal de monde dans les couloirs comme d'habitude, il y avait du passage, et il m'arrivait habituellement de m'arrêter et de discuter. Pas cette fois. Je passais regardant droit devant moi. Le problème chez moi était qu'en règle général chaque émotion était plus importante, et j'avais encore du mal à me contrôler là-dessus. Si je ne voulais pas créer une mauvaise humeur collective, passer mon chemin était la meilleure solution.

Je poussais la porte de la salle de repos, y passer me permettait d'éviter de faire un petit détour, et puis c'était aussi certainement une question d'habitude, en général dés que j'entrais j'y allais comme la plupart des apprentis. C'était un espèce de lieu de rendez vous. Je fus tout de même surpris de voir que celle-ci était quasiment vide, peut être deux ou trois adolescents. Bon il faut dire qu'il faisait beau et qu'il n'était pas encore très tard, la plupart devaient être dehors : tant mieux.

Vu le peu de monde, je décidais tout de même de m'asseoir dans un des fauteuils avant de retourner dans ma chambre. Je pris place je dois l'avouer avec peu de classe, et je soupirais lourdement passant ma main dans mes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Jeu 30 Juin - 10:22

    Aujourd’hui était plutôt une journée comme les autres….enfin, si vous avez des pouvoirs et que vous vous êtes entraîné à les maîtriser, alors là oui, c’était une journée banale….En tout cas c’était la journée qu’avait passé Katie.
    Déjà, la matinée elle ne la vit pas passer car elle avait dormi jusque tard. Ce qui lui avait fait le plus grand bien. La belle s’était réveillée plutôt de bonne humeur. De toute façon, c’était rare qu’elle soit de mauvais poil. L’une de ses qualités. Ensuite, elle avait passé tout son après midi à s’entraîner avec l’un de ses professeurs. Le plus dur était de ne pas être à bout de force dès le début. Le problème pour la brunette, c’était que dès qu’elle se téléportait un peu trop loin, cela lui pompait toute son énergie….Katie avait donc passé l’après midi à essayer d’y remédier. Elle y arrivait lentement…mais surement. Et puis, c’était aussi un moyen pour elle de se vider la tête. Quant on la voit, on ne dirait pas qu’elle tergiverse sur mille et une choses. Et pourtant….et le plus récurrent était sa relation secrète avec Nathan, le fait qu’il soit dans l’autre institut et surtout que sa jumelle y soit aussi….la relation devenait de plus en plus pesante pour la jeune demoiselle. Déjà qu’ils ne se voyaient pas beaucoup….alors savoir Lucie auprès de Nathan… A cette pensée, Katie se téléporta tellement loin sous l’effet de l’énervement, qu’elle tomba dans l’herbe et n’arriva pas à se relever avant un bon moment. Elle n’avait plus du tout de forces. Même pas pour se relever.

    Le professeur vint à sa rescousse, lui demandant si ça allait et ce qui lui était passé par la tête de se téléporter si loin alors qu’elle ne maîtrisait pas encore, qu’elle aurait pu y rester, blablabla. La belle lui assura que ça allait, et n’écoutait qu’à moitié les remontrances de son professeur. Ce dernier l’aida à se relever, et lui dit que c’était fini pour aujourd’hui.

    Katie le remercia, et rentra à l’institut. Elle avait bien besoin d’une douche, et de se changer les idées. Une dizaine de minutes plus tard, et toute propre, elle se dirigea vers sa chambre, passant devant la salle de repos en jetant un bref coup d’œil….puis elle s’arrêta et fit quelques pas en arrière. Peter était là. Peter, le petit frère de Nathan, la personne qui compte le plus pour Katie à l’institut Xavier. La belle sourit, ravie de le voir. Et pour une fois, ce n’était pas le brouhaha général dans la salle de repos. Il n’y avait presque personne !

    Elle entra dans la salle de repos, s’approchant par derrière de Peter, à pas de loup, sans faire un bruit. Puis, lui mettant les mains sur les yeux, elle lui chuchota à l’oreille « Devine qui c’est ? ». La réponse ne venant pas, la belle se pencha sur la droite, fixant Peter et lui souriant de son magnifique sourire : « Coucou ! »

    Le jeune homme n’avait pas l’air dans son assiette. Et semblait plutôt énervé ? Ce qui inquiéta en quelque sorte Katie. La jeune femme fit le tour du canapé, et se posa à côté de son ami

    « Ca va pas ? »

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Jeu 30 Juin - 21:13

Le problème avec mon caractère c'était qu'une fois que quelque chose n'allait pas, les émotions se mélangeaient et je tombais très rapidement dans l'énervement, parfois disproporçionné, faire la part des choses n'étaient pas vraiment mon truc et depuis la découverte de mon don c'était encore plus difficile. C'était la première chose que j'étais en train de travailler, me focaliser sur une seule émotion, et bien c'était loin d'être facile, puisque bien entendu, le professeur ne m'emmenait jamais loin de la civilisation, plus il y avait de monde plus il était content de me voir galérer. Bon je m'améliorais de jour en jour, j'avais même découvert un jour que j'étais capable de modifier les émotions des gens mais c'était loin d'être gagné.

J'étais donc assis tranquillement dans la salle de repos de l'institut. Je profitais du calme ambiant pour reprendre mes esprits et calmer mon humeur massacrante. Je devais absolument travailler sur moi, je fermais les yeux quelques instants, essayant de me concentrer d'abord sur ma respiration comme lors de chaque séance de travail, puis il allait falloir que je fasse le tri dans mes pensées. Je laissais deux ou trois fois échappé un juron, et râler. C'était impossible, je ferais ça plus tard, après une bonne nuit de sommeil. J'allais d'ailleurs me lever lorsque deux mains glissèrent sur mon visage et me cachèrent les yeux. Une petite voix me demanda si j'étais capable de deviner qui était ce. Bien entendu que j'en étais capable, il y avait une seule personne dans mon entourage qui avait cette façon d'être et cette voix : Katie. Cette dernière était la personne la plus importante pour moi dans ma vie à l'institut, malheureusement elle l'était également dans la vie de Nathan... Cette pensée n'arrangea rien. Je ne répondis pas, sachant que je risquais d'être désagréable.

Habituellement son sourire était capable d'illuminer simplement une de mes journées, mais pas ce soir. Je tournais légèrement la tête vers la jeune femme qui contrairement à moi semblait d'excellente humeur. En y réfléchissant bien, je ne l'avais jamais vu énervé ou réellement en colère. Katie me salua, j'en fis de même mais avec nettement moins de conviction : " Salut."

Je savais que mon état allait certainement la "surprendre" ou du moins j'allais avoir des questions, ce que je voulais bien évidemment éviter. Je soupirais lourdement simplement à cette pensée. La jeune femme prit place à côté de moi et me demanda si j'allais bien. _" Non ca vas pas." Je ne me sentais pas capable de lui mentir ce soir. Je la regardais et lançais : " Et non j'ai pas du tout envie d'en parler."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Jeu 30 Juin - 21:41

    Katie n’était pas du genre à s’emporter pour rien. A être excédée, énervée. Bien évidemment cela lui arrivait, comme tout le monde, mais elle le cachait en général. Rare sont ceux qui voient quand elle est énervée. Un vrai cas à part cette jeune demoiselle. Mais grâce à sa bonne humeur habituelle, elle a le don de rendre les autres moins stressés, plus détendus, plus heureux.
    Mais il lui arrive de perdre pied. Même plus souvent que ce que les gens peuvent croire. Elle n’est pas dénuée de tous sentiments mauvais. Mais presque personne ne voit quant elle ne va pas bien, tellement elle est passée maître dans la dissimulation. Elle a bien trop peur d’être désagréable avec les autres dans ces moments là, de les froisser, et qu’ils lui en veuillent. Alors elle enfouit tout au plus profond d’elle-même. Mais cela lui pèse quelques fois. Les rares moments où elle se permet de craquer, c’est quant elle est seule. Et là, elle se lâche totalement. Ca peut aller des larmes, au cri de colère et d’énervement, aux jurons, et tout ce qui va avec.

    Enfin bref. Aujourd’hui ça allait. Elle s’était défoulée à son entraînement, et la douche qu’elle avait prise ensuite lui avait fait le plus grand bien. Comme si toutes ses mauvaises pensées s’étaient écoulées avec l’eau de la douche. Et, en passant devant la salle de repos, voir Peter lui avait encore plus donné le sourire….Mais elle déchanta vite malheureusement.

    Comme elle avait pu le voir en s’installant à côté de lui, et l’avait senti, le jeune homme ne semblait pas vraiment d’humeur. Il lui répondit sur un ton froid, limite excédé, et ajouta qu’il ne voulait pas en parler, avant qu’elle n’ait pu dire quoique ce soit !

    « Oooook….. »
    De longues minutes s’écoulèrent. Katie n’ajouta rien de plus. Elle se balada dans la pièce, alla vers la bibliothèque dans le coin, prit un livre et commença à le feuilleter. Entre chaque passage lu – si on pouvait appeler ça lire – elle lança des regards vers Peter. Elle n’aimait pas du tout le voir comme ça. Et voulait absolument savoir ce qu’il avait. Se confier faisait du bien en général, et permettait de se lâcher !

    Katie rangea son bouquin, et se posta derrière Peter, se penchant sur sa droite, les coudes appuyés sur le dossier du canapé. Elle le fixa un moment de ses yeux noisettes, avant de lui demander « allez, dis moi ce qu’il y a….. J’aime pas te voir comme ça ».
    Puis la belle se redressa, et alla s’asseoir sur la table basse, juste en face de Peter.

    « C’est…Nathan ? »

    La brunette savait qu’elle venait surement de faire une erreur en prononçant ce prénom. Que leurs relations étaient plus que houleuses. Mais elle voulait savoir ce qu’il se passait pour que Peter soit comme ça. Elle voulait l’aider, lui redonner le sourire, lui remonter le moral. Le voir ainsi, et bien ça la déprimait également… Il comptait beaucoup pour elle. Bien plus que ce que le jeune homme devait surement croire…


_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 



Dernière édition par Katie Davis le Ven 1 Juil - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Ven 1 Juil - 22:01

Lorsque j'étais de cette humeur je n'étais pas très agréable et j'en étais malheureusement conscient. Je savais que j'allais finir par m'en vouloir de me comporter ainsi avec quelqu'un comme Katie qui n'avait déjà absolument rien fait de mal et qui était toujours là pour moi pour m'écouter. Malheureusement je n'y pensais pas sur l'instant. Elle était venue m'apporter sa bonne humeur mais je n'étais pas du tout réceptif, et je devenais rapidement désagréable. Je savais parfaitement que comme toujours la jeune femme voudrait que j'en parle, non je ne voulais pas d'où ma dernière phrase. Je l'avais refroidis à entendre son long Ok.

Les minutes s'écoulèrent dans le silence le plus totale. Je ruminais seul mes pensées, alors que la jeune femme se levait, se baladait dans la pièce, allait chercher un livre avant de revenir. Je n'avais pas perdu une miette de se ballet incessant, mes yeux se posant à chaque fois sur Katie comme si c'était fait exprès. Je détournais la tête lorsqu'elle me regardait, vers les autres, ou alors regardais simplement le plafond.. Elle n'allait certainement pas tarder à revenir vers moi. Je ne me trompais pas, elle rangea le livre et revint vers moi. Je souris de façon très légère en voyant qu'elle n'allait pas me laisser tranquille si facilement :

_" Ecoute, Katie franchement.."

Je la suivais de regard et m'enfonçais un peu plus dans le fond du siège. Je ne voulais pas lui en parler, je ne voulais rien lui dire ! Bien entendu en tant que petite amie de Nathan, elle trouva rapidement la raison de mon état. Elle connaissait notre relation houleuse. Je hochais la tête positivement.

_" C'est si peu étonnant ?"

Je ne voulais pas continuer, Nathan était tout de même mon frère et s'il était énervant, mon but n'était pas de le descendre devant sa petite amie, enfin ça c'était habituellement ce soir, mes habitudes étaient bouleversés.

_" Comment tu peux le supporter ! Il est tellement... Moi j'en peux plus, j'en ai assez !"

On sentait bien qu'il m'énervait et surtout une pointe de jalousie. Nathan n'avait peut être pas eu autant d'attention que moi auprès des parents, j'avais toujours été le préféré mais en réalité, il avait toujours eu ce que je voulais ! Nathan avait eu Katie, et elle n'en avait que pour lui, j'en étais convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Ven 1 Juil - 23:40

    Katie venait de viser juste. Il s’agissait bien de Nathan. De toute façon qu’aurait –ce pu être d’autre pour mettre Peter dans un état pareil, et qui plus est, pour ne pas qu’il veuille en parler à Katie ? La jeune femme regrettait maintenant d’avoir prononcé le nom de son grand frère. En fait, elle était en train de se dire, qu’il aurait mieux valu qu’elle n’insiste pas. Surtout que Peter s’emporta.
    Mais ça avait été plus fort qu’elle. Elle n’aimait pas voir le jeune homme dans cet état, à ruminer sans vouloir se confier. Qu’elle ne puisse pas l’aider. Non, elle n’aimait pas ça. Cela lui donnait un coup au moral. Et vue l’état de Peter, les retrouvailles entre les deux frères n’ont pas dû se passer comme prévu…

    La brune ne bougea pas de la table, se contentant de fixer Peter droit dans les yeux, sans vaciller. Elle le laissa s’énerver, vider son sac. Enfin une partie du moins. La belle lui sourit timidement. Elle comprenait parfaitement sa réaction. Enfin c’est ce qu’elle pensait en tout cas. Elle était loin de se douter de tout à vrai dire…Ce qu’elle savait, c’est que les deux frères ne s’étaient quasi jamais entendus, malgré les efforts de Peter. Mais il fallait aussi se mettre du côté de Nathan. Rejeté par sa famille qui ne l’a jamais voulu, toujours mis de côté au profit de son petit frère….il y avait de quoi avoir de la rancœur non ?

    « Je sais bien que ce n’est pas facile, mais il faut aussi le comprendre. Evidemment cela n’excuse pas tout, mais bon »
    Puis Katie bougea de sa table, et se posa à côté de Peter dans le canapé, comme précédemment. Sauf qu’elle lui prit les mains et les enveloppa des siennes, toujours en le fixant et en lui souriant chaleureusement. Elle voulait qu’il se confie à lui, qu’il lui dise ce qu’il s’était passé aujourd’hui. Mais elle ne pouvait le forcer. A défaut, elle resterait près de lui, à tenter de lui remonter le moral et lui changer les idées s’il le fallait.
    La jeune femme rigola légèrement quand Peter lui demanda comment elle pouvait supporter Nathan. A vrai dire, avec elle il était loin de se comporter comme il le faisait avec tous les autres. C’était le jour et la nuit en fait. Mais ça, peut de gens pourraient le croire. Et apparemment Peter ne semblait pas le croire…

    « Avec moi il est loin d’être comme ça tu sais. C’est même tout le contraire. Il est doux, attentionné, attentif, et… »
    On pouvait sentir l’amour que portait Katie à Nathan rien que par ces paroles. Amour toujours présent malgré l’année et demie qui les avait séparé. Mais La jeune femme sentit l’énervement de Peter s’accentuer, et se stoppa dans la description de l’attitude que Nathan prenait avec elle. Et elle réfléchit. A vrai dire, Peter n’était peut être pas la meilleure personne à qui dire ce genre de chose sachant qu’il semblait détester son frère au plus au point présentement !

    Un léger silence s’installa, coupé par les quelques personnes présentes dans la salle de repos. Katie tenait toujours les mains de Peter dans les siennes, caressant le revers de ces dernières, dans un geste doux et attentionné, qui se voulait rassurant et signifiait « je suis là, et je serai toujours la pour toi quand ça va pas ». A vrai dire, cela signifiait plus que ça, mais la jeune femme n’en avait pas vraiment conscience…ou refusait de se l’avouer…

    «Tu ne veux vraiment pas me parler ? »

    Ultime effort pour tenter de faire cracher le morceau à Peter et essayer de l’aider du mieux qu’elle le pourrait. S’il ne voulait pas en parler, du tout, et bien elle n’insisterait pas plus..

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 4 Juil - 15:26

Il fallait que je me calme, et même si je n'avais pas radicalement changé, ça allait mieux doucement très doucement mais surement. Mais Katie visa juste et parler de Nathan stoppa net le processus. Bien entendu comme toujours elle arriva à ses fins, je me lâchais un peu. Lorsque je vis un léger sourire sur ses lèvres, je levais les yeux au ciel l'air de dire :oui je sais... Elle savait que ce n'était pas facile pour moi mais aussi pour Nathan, peut être aurait elle une vision plus objective que moi des choses. Je l'écoutais et soupirais lourdement :

_" Mais bien sûr le comprendre... Toujours le comprendre !"

Je soupirais excédé par cette idée. Je devais selon les gens faire plus d'effort, mais c'était à lui d'en faire. Je n'avais rien fais, si ce n'est recevoir l'attention de mes parents, que voulez vous faire lorsque vous n'êtes qu'un gamin qui ne comprend pas ce qui se passe. Je suivais la jeune femme du regard et elle prit place à côté de moi me prenant les mains. Je regardais en deux fois ses mains et son visage, franchement je dois avouer que je m'attendais pas à ça. On pouvait dire qu'elle savait si prendre, elle voulait que je me confie, malheureusement il en faudrait beaucoup plus que ça, mais nous étions en bonne voix. Je lui demandais comment elle réussissais à supporter Nathan, moi je ne pouvais pas. Elle m'expliqua qu'il n'était pas comme ça avec elle, et je pouvais sentir l'amour qu'elle lui portait. Je sentis une pointe de jalousie grandir en moi. Oui j'étais jaloux de Nathan, jaloux de ce que Katie ressentait pour lui et comme d'habitude je le gardais pour moi.

_" Non, là c'est certain... On parle pas de la même personne."

Je soupirais en m'enfonçant encore dans le canapé. J'avais pensé que Katie pouvait être assez objective, mais je m'étais trompé et sa remarque sur Nathan me l'avait bien prouvé. J'étais de plus en plus excédé. Un silence s'installa, je n'avais pas envie de dire quoi que ce soit, je sentais sa main bouger sur la mienne, je trouvais cela agréable mais peut être n'était ce pas une bonne idée. Elle revint à l'attaque... J'enlevais mes mains des siennes, et sortais soudainement de mes gonds sans réel raison :

_" Nan c'est bon."

Ma voix était froide et tranchante. Je me levais du canapé.

_" Mais t'inquiète pas si un jour j'ai besoin de parler à quelqu'un qui défendra Nathan et qui se voile complètement la face sur lui je penserais à toi !"

C'était sortit très rapidement, et je pensais ce que je venais de dire, ou du moins à moitié... La colère et la jalousie, commençaient à me pousser à dire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 4 Juil - 21:11

Katie tenait vraiment à aider Peter, à lui changer les idées, ou alors qu’il se confie à elle. Mais elle ne savait vraiment pas trop comment faire, et se sentait plus stupide et maladroite qu’autre chose. Et surtout, parler de Nathan avait été la boulette à ne pas faire…Peter semblait de plus en plus énervé. Ce qui surprit quand même la jeune fille. Lui qui d’habitude laissait couler, surtout qu’avec Nathan ça avait toujours été tendu !
Plus les minutes passaient, et plus le jeune frère semblait excédé. A croire que c’était à cause de Katie. Mais elle ne voulait pas le laisser comme ça, ruminer tout seul dans son coin. La jeune femme s’était positionnée à côté de lui, lui prenant les mains afin de l’inciter à parler….mais ce geste n’eut pas eu l’effet escompté, et Peter retira ses mains de celles de Katie dans un geste brusque, accompagné d’une remarque froide et cinglante.

La brune resta là, interdite, la bouche légèrement ouverte, comme si elle venait d’être choquée par l’attitude de Peter. Elle ne l’avait jamais vraiment vu s’énerver ou perdre son sang froid. C’était la première fois. Et ça la surpris grandement. Lui qui d’habitude était comme elle, si…calme.

« Ok. Tu ne veux pas parler, et bien reste avec tes remords et ta mauvaise humeur. Je vois pas pourquoi j’insisterai de toute façon »

Peter se leva du canapé, et sortit une réflexion cinglante, limite avec une pointe de jalousie dans la manière de la prononcer….Mais Katie se faisait surement des idées. En tout cas elle ne bougea pas plus. Au contraire même, elle se cala à son tour dans le canapé et n’alla pas voir Peter. S’en était trop. Il commençait à dépasser les limites. La jeune femme voulait bien être gentille mais il ne fallait pas en abuser non plus !

« Hey, arrête de te défouler sur moi je t’ai rien fait ! Je veux juste t’aider ! Mais bien, comme tu ne veux pas de mon aide, et bien va te faire voir »


Katie pouvait comprendre qu’il soit de mauvaise humeur, en colère, et tout le reste. Mais ce n’était pas une raison pour passer ses nerfs sur elle. Surtout que la jeune femme ne voulait que l’aider et être là pour lui….

« Et puis ça veut dire quoi ça, qui se voile complètement la face ? Je t’en prie, vas y, dis le fond de ta pensée maintenant que tu as commencé ! »
Le ton doux de sa voix avait changé. Ca se sentait. A croire que Peter lui avait propagé sa mauvaise humeur. Enfin, elle n’était pas encore au point des remarques cinglantes et du ton glacial ! Heureusement…
Katie resta dans le canapé, croisant les jambes, attendant ainsi de voir si Peter aller vider son sac et se défouler une bonne fois pour toute, ou bien simplement en rester là et partir...

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 4 Juil - 21:54

La colère contre mon frère Nathan ? J'étais capable de gérer, je l'avais toujours fait ! Bien entendu les premiers temps ce serait difficile, celle-ci me dévorera certainement de l'intérieur puis je prendrais cela pour de la fatalité, avant de reprendre ma vie normale. Mais la jalousie, je n'étais absolument pas capable et je n'étais pas préparer à un pic de tel ampleur. Je ne supportais pas de voir Katie en sachant qu'elle ne pensait qu'à lui, je ne voulais pas me faire à cette idée, sachant que j'étais au courant... J'aurais préféré ne rien savoir, ne pas être certain que je n'aurais jamais une chance avec elle alors que j'en étais fou amoureux. J'étais méchant et certainement vexant, mais je n'en avais plus conscience, je n'étais plus qu'un amas de sentiments différents, plus noirs les uns que les autres. Je ne répondais rien, ne lui jetant qu'un bref regard dans un premier temps. Et je finis après un court silence par dire :

_" Des remords ? Je n'ai aucun remords ! Aucune raison de m'en vouloir ! Je n'ai rien fait !"

Katie voulait m'aider, mais j'avais plutôt l'impression qu'elle essayait de m'enfoncer, de me montrer que tout était de ma faute et à quel point Nathan était tellement mieux que moi... Je ne le supportais pas. Je m'étais levé du canapé d'un seul bond assez rapidement déballant ce que j'avais sur le coeur. Ma remarque était méchante et cinglante, mais j'avais perdu toute réelle perception, je n'étais qu'un amas de sentiment différents.

_" Je ne t'ai jamais rien demandé !"

J'avais presque crié, les apprentis qui étaient dans la salle de repos se retournèrent sur nous, soudainement beaucoup plus intéressé par ce qui se passait de notre côté. Je leur lançais un regard noir, ils décidèrent rapidement qu'ils avaient autre chose à faire, n'importe où mais pas ici. Je reportais mon regard sur Katie. Elle me demanda de m'exprimer. J'aurais dû couper la conversation et partir me coucher, mais je ne le fis pas, sachant que je m'engageais dans un chemin ou je ne pourrais pas faire demi-tour une fois toute les choses dites, mais il fallait que je me libère. C'était presque devenu vitale.

_" Tu veux savoir ? Et bien je vais te le dire ! Je pense que Nathan a certainement beaucoup mieux à faire dans son institut que de rester tranquillement à attendre un de tes coups de fils assis dans un canapé ou une occasion de te voir! La personne qui va se faire avoir dans l'histoire c'est toi ! Et tu viendras pas te plaindre parce que je t'aurais prévenu !"

Dans le genre remarque déplacée et à ne surtout pas dire lorsque l'on aime une fille, j'avais gagné ! Mais juste après l'avoir dit, je m'en rendis compte, et je n'en était à fier, mais je me sentais déjà un peu libéré. Je me demandais si elle allait comprendre ce que je voulais dire, ma jalousie... C'était mal partit ! Et comme si ce n'était pas assez, je rajoutais :

_" D'autant plus qu'il y a ton double. Là il est plutôt en train de s'amuser tranquillement avec cette chère Lucie que de penser à toi ! "

Il y avait la jumelle de Katie dans le même institut que Nathan. Je doutais qu'il ne cède pas à la tentation. Je ne lui faisais pas confiance et j'étais convaincu qu'à la fin Katie souffrirait.

_" Redescends sur terre à la fin !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 4 Juil - 22:34

C’était le summum à présent. Peter était totalement énervé, limite à crier sur Katie, à sortir de ses gons. La jeune femme ne fit rien, resta assise sur le canapé de la salle de repos. En fait, intérieurement, tout en écoutant son ami, elle essayait de comprendre où elle avait dérapé, comment elle avait pu le mettre dans cet état. Et surtout si c’était réellement de sa faute. Ce n’était pas possible ! Et ce ne pouvait pas être non plus à cause de Nathan. Peter avait l’habitude de se prendre la tête avec son frère. Et en général, il laissait couler la chose, même si dans le fond ça lui faisait mal. Ça Katie le savait. Mais c’était quoi alors ? La jeune femme n’en savait rien. Ou du moins presque…mais elle ne préférait pas s’avancer sur cette pente glissante. C’était déjà bien assez compliqué comme ça pour le moment !

Les quelques élèves qui étaient également dans la salle, les regardèrent. Leur dispute était devenue le divertissement de la salle de repos. Katie se sentait mal à l’aise, avec tout ces regards posés sur eux, à les sondés, à chuchoter à leur sujet, à faire des messes basses, critiquer, et tout ce qui va avec. Avec les regards sur elle, la belle ne savait plus où se mettre et s’enfonça un peu plus dans le canapé. Heureusement, ou pas, Peter leur lança un regard noir et les étudiants partirent voir ailleurs, laissant les deux amis seuls dans la grande pièce. D’ailleurs, Peter en profita pour vraiment se lâcher cette fois, crachant tout son venin sur Katie.
La jeune femme fronça les sourcils. La remarque de Peter était plus que déplacée. La belle se redressa sur le canapé, le fixant d’un regard mauvais. Elle n’aurait jamais cru son ami capable de telles choses envers elle…

« Et qu’est ce que tu en sais d’abord ? Et puis de quoi je mêle hein ? Je vois pas en quoi ça te regarde ! On croirait presque que tu es… »

Katie n’eut pas le temps de finir sa phrase, d’également vider son sac que Peter reprit de plus belle. Mais là ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Il allait beaucoup trop loin cette fois. Katie était vraiment énervée à présent. En colère également. Mais surtout blessée par les paroles de Peter. La jeune femme sentit les larmes lui monter aux yeux. Un mélange de haine et de tristesse. Katie se leva d’un bond, et se dirigea d’un pas décidé vers Peter. Et avant qu’il n’ait pu ajouter quoi que ce soit d’autre, la main droite de la jeune femme partit à la volée et vint gifler la joue de Peter. La belle le fixa droit dans les yeux, avec un regard noir rempli de colère et de haine envers son ami. Elle ne put retenir ses larmes une seconde de plus, qui vinrent perler sur ses joues. Mais tout en essayant de se ressaisir, elle pointa un doigt accusateur face à Peter, et dans un ton de menace, elle lui lança :

« Ne redis plus jamais ça »


Sentant les larmes monter de plus en plus, Katie tourna le dos à Peter et se téléporta à la fenêtre non loin de là. C’était beaucoup plus rapide que de marcher, et puis elle pourrait laisser couler toute cette eau salée beaucoup plus rapidement.
Les paroles de Peter l’avaient vraiment blessée. Dans le fond, elle savait qu’il n’avait peut être pas tout à fait tord. C’était l’une des grandes craintes de Katie à vraie dire. Que Nathan choisisse sa sœur. Voire pire, fasse des choses avec dans son dos….à cette pensée, Katie secoua la tête. Non, il fallait qu’elle lui fasse confiance. Et puis ce n’était pas le moment de penser à ça !
Katie savait que les amis pouvaient la décevoir, la trahir, la blesser ou autre. Mais elle n’aurait jamais pensé que ça puisse être le cas de Peter… Elle tombait de haut ce soir…et la chute lui faisait bien mal.

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 5 Juil - 20:22

Ma remarque était déplacée, la relation entre Nathan et Katie ne me regardait pas, mais je ne voulais que ce qu'il y avait de mieux pour elle... enfin en théorie ! Je la voulais bien entendu pour moi, mais voilà c'était impossible. J'étais en colère, jaloux et j'étais en train d'exploser, je ne pu me retenir de dire quelque chose de méchant sur mon frère, mais c'était ce que je pensais, ce que j'avais l'impression de voir avec mes oeilléres de jeune homme amoureux. J'eus le droit à un regard des plus mauvais de la part de la jeune femme, mais comme si ce n'était pas assez j'en rajouté une couche en parlant de la possibilité d'une relation entre Lucie et Nathan. Je venais de faire déborder le vase, je venais de dépasser toutes les limites du raisonnables.. Je ne me rendais pas encore compte, seulement Katie me fit retomber assez brutalement sur terre. Elle se leva d'un bond, et me gifla violemment. Je ne compris pas immédiatement, j'étais littéralement absorbé par la noirceur de son regard, je me sentis idiot lorsque je vis des larmes apparaître dans ses yeux. Je revenais à la réalité si on pouvait dire, j'étais le seul responsable, j'avais laissé mes émotions m'envahir, être décuplé par ce fichu don, et j'avais fait "du mal" à la seule personne qui était réellement importante à mes yeux et qui me le rendait bien. La pauvre n'avait absolument rien demandé si ce n'est m'aider et voilà le résultat. Elle était en rage contre moi, elle devait certainement me haïr, et je la faisais pleurer.

_" Ce n'est pas ce que je voulais dire..."

Rien ne servait de continuer, elle ne m'écoutait certainement plus et même si je m'étais calmé d'un seul coup, ce n'était pas encore ça, le mieux était d'éviter de m'enfoncer encore plus. Je n'en voulais pas à Katie, c'était ma faute. Je me mordais la lèvre intérieur, jamais je n'allais réussir à me faire pardonner. J'avais absolument tout gâcher. Je me retournais et regardais la fenêtre et le dos de la jeune femme. Je soupirais lourdement et dis de façon très hésitante :

_" Je .."

J'allais dire que j'étais désolé mais je finis par me rétracter, sachant que j'étais capable de faire un nouveau faux pas. Il valait peut être mieux pour moi que je lui laisse un peu de temps, cette idée me semblait assez bonne au finale. Dans un dernier moment je soupirais à nouveau :

_" Tu n'as jamais rien compris ..."

Katie ne me comprendrait certainement pas, elle pourrait même prendre cette phrase de travers, mais je me comprenais. J'avais l'impression de lui montrer parfois ne serait ce qu'une seconde ce que je ressentais vraiment pour elle, mais jamais la jeune femme ne l'avait remarqué, bien entendu elle ne pensait qu'à Nathan. Je n'avais toujours pas bouger depuis qu'elle m'avait giflé, je commençais à faire quelques pas vers la porte, sans cesser de la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 5 Juil - 20:57

Katie était à présent pleine de colère, de peine et de tristesse. Un tourbillon d’émotions fortes qui lui faisaient tourner la tête. Emotions contradictoires mais qui se complétées plutôt bien au final. La jeune femme était appuyée sur le rebord de la fenêtre, toujours le dos à Peter. Elle ne voulait pas se tourner face à lui, surtout pas avec son visage plein de larmes qui ne voulaient pas s’arrêter de couler. Il l’avait vraiment blessée, et ne devait certainement pas se rendre compte à quel point. Non, car sinon, il serait déjà venu près d’elle, l’aurait prise dans ses bras et se serait excusé. Au lieu de ça, il était toujours près du canapé, à la fixer. Katie voyait son reflet dans la fenêtre. Et elle se doutait bien qu’il en était de même pour lui. La brune faisait tout pour se calmer, et stopper les vannes qui étaient à présent bien ouvertes. Il lui arrivait rarement de pleurer ainsi. Mais une fois lancée, elle avait toujours du mal à s’arrêter. Encore pire suite à une réflexion comme venait de lui faire Peter. Outre le fait qu’il n’avait pas totalement tord au sujet de Nathan et Lucie – car Katie sait que Lucie a un faible pour Nathan – c’est surtout que cette réflexion vienne de la bouche de Peter qui lui faisait le plus mal.

Peter se décida enfin à dire quelque chose. Katie s’attendait à des excuses…mais non. Il se contenta de dire que ce n’était pas ce qu’il voulait dire. La jeune femme rigola. Rire nerveux. Toujours dos à lui, elle lui lança :

« Bien sûr que si c’est exactement ce que tu voulais dire »


Un blanc s’installa dans la pièce. Les secondes s’écoulèrent mais elles parurent une éternité. Katie avait réussi à cesser de pleurer, quant elle vit Peter dans le reflet de la fenêtre partir en direction de la porte, après lui avoir lancé qu’elle n’avait jamais rien compris…Mais de quoi parlait-il bon sang ! Qu’il soit un peu plus clair à la fin ! La jeune femme s’essuya les yeux et les joues de ses deux mains, se tournant vers Peter, les bras croisés, et en s’adossant à la fenêtre

« Et bien vas-y explique moi, au lieu de t’enfuir ! Maintenant que tu as commencé à vider ton sac, autant finir ! Vas-y lâche toi, tu étais bien parti ! En plus regarde, personne pour venir te couper la parole ! »

Elle ne chercha pas plus le sens des paroles du jeune homme. Enfin, d’un côté, elle avait bien une petite idée de quoi il pouvait s’agir, elle n’était pas si naïve que tous le monde semble croire, mais elle ne préférait pas y penser, et se dire que c’était plus au sujet de sa relation avec Nathan…
On pouvait sentir une pointe d’ironie dans le ton de la voix de Katie. Elle qui d’habitude était tout ce qu’il y a de plus doux et gentille, elle se surprit elle-même par ce qu’elle venait de dire. Elle était totalement désorientée. Mais elle n’en revenait pas que Peter puisse lui faire du mal à ce point. Elle qui pensait que LUI ne lui ferait jamais de mal…en tout cas, ce qu’il venait de lui dire, elle ne l’oublierait jamais, même si elle réussissait à lui pardonner. Ce moment restera à jamais gravé dans sa mémoire, et changera très certainement sa relation avec Peter…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 5 Juil - 21:27

Je ne sourcillais même pas lorsqu'elle dit que c'était exactement ce que je voulais dire. Je me rendais doucement compte de la situation et dans quelle folie je m'étais engouffré, j'aurais mieux fait d'aller directement dans ma chambre et non dans cette fichu salle de repos. Je baissais les yeux sur le sol. Je me rendais également compte à quel point son avis sur moi avait une très grande importance dans ma vie. J'étais stupide, idiot, jamais je n'aurais Katie, et je comprenais qu'elle aimait trop mon frère et que je n'étais qu'un ami et que je ne serais rien de plus, bien que j'allais certainement repassé illico presto au statut de simple connaissance qu'on évite de croiser au maximum. Le rire nerveux n'arrangea rien :

_" Pense ce que tu veux."

Un blanc s'installa entre nous. Je n'osais pas dire quoi que ce soit, peut être n'en avais je même pas l'envie. Je continuais pourtant à regarder son dos, essayant de déchiffrer quelques sentiments, quelque chose, mais tout n'était que colère.. Si son but était que je me sente de plus en plus mal elle avait réussit. Je décidais qu'il était temps de battre en retraite peu importe ce qu'elle penserait de moi par la suite ça ne pourrait pas être pire que maintenant. J'avançais vers la porte en direction de la sortie et par expansion de ma chambre, lorsque Katie se retourna et me demanda d'être plus claire. Je stoppais net, et me retournais, en premier simplement le visage, puis complètement. Je fus envahis par une sensation de "courage". C'était plus un défi, elle voulait savoir ce que j'avais derrière la tête ? Elle voulait savoir ce que je pensais d'elle, ce que je voulais lui dire depuis longtemps déjà mais que je n'avais jamais osé ? Elle allait être servit !

Je franchis rapidement les quelques mètres qui nous séparaient et fis quelque chose de fou, de stupide, et qu'on pourrait encore qualifier pendant des heures en passant par idiot et inconscient. J'avançais encore un peu, une dizaine de centimètres nous séparaient simplement. Avant qu'elle n'eut le temps de réagir et " de disparaître" comme elle savait si bien le faire, je posais mes lèvres sur les siennes dans un baiser doux, simple pendant quelques secondes, avant de reculer :

_" C'et assez claire comme ça ?"

Je tournais les talons, après lui avoir lancé un dernier regard. J'étais vraiment très mal à cet instant, les choses ne seraient plus jamais les mêmes jamais. Je quittais cette fichue salle de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 5 Juil - 23:29

Katie perdait à présent le contrôle. Elle avait vraiment l’impression d’être une autre. Limite sa jumelle…il fallait qu’elle se ressaisisse. Même si elle n’avait rien fait, que Peter passe ses nerfs sur elle était en partie compréhensibles. Après tout, elle avait insisté pour qu’il se confie à elle alors qu’il n’en avait pas la moindre envie et été déjà énervé à la base. Elle n’avait fait qu’accroitre sa mauvaise humeur en essayant de l’aider…Mais elle avait tellement envie de l’aider qu’elle pensait bien faire…En tout qu’à ça lui apprendra à se mêler de la vie des autres…c’était bien la première et dernière fois qu’elle se mêlerait de celle de Peter sans qu’il ne se confie spontanément à elle…

En tout cas, Peter l’avait vraiment blessée, et la belle aurait du mal à oublier ce qu’il avait dit. Même elle ne l’oublierait surement jamais. Ses paroles allaient très certainement passer en boucle dans son esprit. Encore plus avant de se coucher. C’était l’un des problèmes de Katie. Elle avait souvent du mal à trouver le sommeil car ne cessait de penser à tout et à rien, à se faire du mouron pour plein de choses, et se faire des films. Alors avec ce que son ami venait de dire, la nuit allait être très certainement courte…

Peter s’arrêta avant la porte et se tourna face à Katie. Cette dernière s’attendait à ce qu’il explose encore une fois, qu’il s’énerve et dise le fond de sa pensée. Elle se préparait déjà psychologiquement à ça. Mais rien. Au contraire. Peter alla vers elle, d’un pas décidé et rapide. La jeune femme resta là sans bouger, à se demander ce que son ami avait derrière la tête.

« Mais qu'est ce que tu... »

Le voir arriver comme ça vers elle a toute allure…la première réaction e Katie fut de fermer les yeux en crispant le visage, s’attendant à ce que Peter lui redonne la claque qu’elle lui avait donné précédemment, même si ce n’était pas le genre du jeune homme (surtout frapper une fille, ça ne se fait pas!)…mais la soirée se déroulait telle que la belle ne savait plus qui était vraiment Peter. Elle s’apprêta même à se téléporter afin d’éviter ça…. Mais ce qui se passa ensuite la prit totalement de court…

Ce n’est pas une douleur à la joue qu’elle ressentit suivie d’une chaleur due au choc, mais des lèvres posées sur les siennes. La jeune femme ouvrit d’un coup les yeux. Mais avant qu’elle n’ait pu faire le moindre geste, le baiser avait pris fin. Katie ne bougea pas. Ce baiser l’avait comme pétrifiée sur place. Peter quant à lui, lui demanda si c’était assez clair maintenant, puis partit en direction de l’entrée.
Elle aurait voulu le retenir à vrai dire, qu’il s’explique mieux. Ou qu’il réitère l’expérience ? Katie était totalement perdue à présent. Et aucun son ne sortit de sa bouche quand elle l’ouvrit pour retenir Peter. Elle ne savait plus où elle en était. Ce baiser était si soudain et si inattendue que la belle était toute chamboulée. Le seul geste qu’elle fit c’est de poser ses doigts longs et fins sur ses lèvres, les pulsations de son cœur s’accélérant…Une chose était sure à présent. Même si elle se le cachait depuis des jours maintenant, ne voulant pas se l’avouer, là c’était clair comme de l’eau de roche. Elle avait belle et bien des sentiments pour Peter, autre que de l’amitié…Trouver le sommeil cette nuit allait surement s’avérer être encore plus dur que prévu…comme affronter de nouveau le regard de Peter et sa présence…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mer 6 Juil - 19:48

J'avais embrassé Katie sur le moment. Certainement parce que je n'avais pas envie de lui expliquer en long en large et en travers ce que je ressentais réellement pour elle, j'avais certainement pris la solution de "facilité". Elle voulait comprendre, et bien c'était maintenant chose faite. J'écourtais le baiser, j'avais peur qu'elle se téléporte qu'elle décide de partir, ce qui me ferait comprendre une bonne fois pour toute que c'était fichue entre nous avant que quoi que ce soit commence, que Nathan avait gagné. Une fois le baiser passé, je quittais la pièce en lui demandant si elle avait comprit cette fois. Je me dirigeais vers ma chambre, et j'allais immédiatement me coucher sans dire, ni faire quoi que ce soit. Je m'enfouissais sous les couvertures. Je me demandais ce que je venais de faire, ce qui m'avait prit. Je soupirais, passais ma main dans mes cheveux, mais quel idiot ! Je ne cessais de revoir la scène, je n'avais rien gagné au contraire j'avais absolument tout perdu. La nuit fut longue très longue. Je savais que je devrais m'excuser, le problème était comment est ce que j'allais le faire. Ca n'allait pas être facile.

Quelques jours plus tard.

Quelques jours s'étaient écoulés depuis l'incident dans la salle de repos. Je n'avais toujours pas reparlé à Katie, il faut dire que je l'évitais au maximum et je passais la plupart de mes nuits à chercher un moyen de me faire pardonner, ou alors pourquoi pas revenir dans le passé, mais c'était impossible. J'avais pensé ses derniers temps à m'entraîner comme un fou c'était le seul moment où j'arrivais à me concentrer sur autre chose. Lorsque j'arrêtais j'allais me promener faire un tour, n'importe quoi. Mais ce soir, je me retrouvais à nouveau dans la salle de repos. Des amis de l'institut ont décidé de faire un billard et contre ma volonté je me retrouvais dans cette partie. J'avais toujours été assez doué à ce jeux, et je dois avouer que je m'amusais assez, surtout que pour une fois je gagnais. Je passais vraiment un bon moment, je ne pensais pas, sauf à taper la bonne boule au bon moment, je souriais même. Peut être que ma nuit serait moins pénible. Sauf que ce fut ce moment que Katie choisit pour rentrer dans la salle de repos. La gêne habituelle me prit à nouveau, comme lorsque je l'avais croisé dans un couloir le lendemain matin du baiser. J'essayais de ne pas faire attention à elle pour le moment, je voulais lui parler, il fallait que je le fasse, sauf qu'il y avait trop de monde à cet instant, et que ce n'était pas idéal. La jeune femme ne voudrait d'ailleurs certainement pas me parler, personnellement je pense que j'aurais agis de la même façon. Je lui jetais des coups d'oeil de temps en temps de façon assez discrète. Je soupirais lourdement à l'intérieur de moi-même, si je continuais ainsi je n'avais fini. On me fit sortir de mes pensées, puisque c'était mon tour. Je loupais mon coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mer 6 Juil - 21:48

Une fois que Peter avait quitté la salle, Katie ne bougea pas plus, se contentant de fixer la porte ouverte. Qu’attendait-elle au juste ? Qu’il revienne ? Elle savait qu’il ne reviendrait pas. Ce baiser avait été aussi soudain pour lui que pour elle. Même si c’était lui qui avait pris les devants.
Contrairement à Peter, Katie n’alla pas dans sa chambre, mais alla s’installer sur le canapé, seule dans cette grande pièce qu’est la salle de repos. Elle y resta bien au moins une heure, là, assise à ne rien faire, à part se poser mille et une questions. La plus récurrente étant comment les choses allaient évoluer maintenant ?
Finalement Katie se décida à aller dans son lit, la fatigue se faisant de plus en plus présente. Et quoi de mieux que la téléportation dans un cas pareil ? La jeune femme se retrouva en un clin d’œil dans sa chambre. Elle se changea sans faire de bruit et s’installa sous sa couette, remontant ses draps bien haut. Mais les multitudes de questions qu’elle se posait n’avaient pas cessées pour autant !
Une chose était sure en tout cas, elle n’arriverait plus à regarder Peter en face sans être gênée. Leur relation allait être très surement changée pour toujours. Rien ne serait comme avant à présent…finalement, la fatigue l’emporta, et la belle s’endormit sans même s’en rendre compte…

Les jours s’écoulèrent sans que Katie ne parle à Peter. Elle le croisait de temps en temps dans les couloirs mais c’était tout. Elle n’allait pas l’aborder ou lui parler. Au contraire. Elle l’évitait presque. Non, disons le clairement, elle évitait au maximum de le croiser. A vrai dire, dès qu’elle le voyait elle pressait le pas, par peur qu’il ne l’aborde. Mais jusqu’à présent ça n’avait pas été le cas. Heureusement ? Peut être, peut être pas. Katie ne savait plus trop ce qu’elle voulait ou pas. Une chose était sure en tout cas, c’est que cette situation ne pouvait pas durer

Un soir alors que la jeune femme ne savait pas trop quoi faire, elle se décida à aller dans la salle de repos, une once d’hésitation tout de même. Après tout, c’était là que l’incident avec Peter s’était produit ! Mais bon, elle n’allait pas bannir la salle de repos de ses endroits favoris pour ça ! Elle avait bien envie de lire un bouquin sur le canapé si moelleux qui se trouvait devant la cheminée.
Au fur et à mesure qu’elle se rapprochait de la pièce, des exclamations se faisaient de plus en plus présentes. Malheureusement elle ne serait pas seule ce soir. Plusieurs étudiants étaient apparemment en train de jouer au billard. Bon tant pis, elle ferait avec.

La belle pénétra dans la salle de repos, sans faire vraiment attention aux personnes présentes. Ce n’est que lorsqu’elle se dirigea vers la petite bibliothèque pour choisir un livre qu’elle dénia enfin voir si elle connaissait quelqu’un….et effectivement elle connaissait bien quelqu’un. Peter était là. Le voir la stoppa net dans son élan, et son cœur s’accéléra. Katie s’apprêta à faire demi-tour. Elle venait de faire quelques pas en direction de la sortie mais elle n’alla pas plus loin. Elle venait de réfléchir. Pourquoi partirait-elle juste parce qu’il était là ? En plus, il jouait au billard, il ne devait surement pas avoir fait attention à elle… La brunette revint sur ses pas et alla chercher son bouquin. Puis se cala confortablement dans le canapé qui était dos à la table de billard.
Mais elle n’arriva pas à se concentrer sur sa lecture…a vrai dire, elle aurait voulu que les amis de Peter s’en aillent, pour qu’elle puisse enfin mettre un terme à ce malaise qu’il y avait entre eux, et qui n’était clairement plus supportable pour elle….

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 11 Juil - 20:38

Je dois avouer que pour finir, je n'étais pas déçu d'être venu jouer au billard avec quelques autres étudiants. En réalité c'était surtout parce que j'étais assez doué, et vu que je gagnais les choses étaient intéressantes. Sinon j'étais très mauvais perdant et j'aurais vu tout abandonné. J'avais presque oublié mes problèmes du moment surtout celui avec Katie, mais la réalité vint me bousculer à nouveau très rapidement. Katie rentra dans la salle de repos, je perdis immédiatement toute la confiance que j'avais accumulé à chacun de mes coups. J'étais totalement destabilisé. Je remarquais que je n'étais pas le seul, je jetais un léger regard à la jeune femme et je remarquais qu'elle venait de se stopper en me voyant. Je fis comme ci de rien n'était, mais j'étais vraiment mal. Il fallait que je trouve un moyen de m'excuser, même si j'étais à cette heure convaincu qu'elle ne m'écouterais pas, qu'elle les refusera, il le fallait. Je réfléchissais déjà à la façon dont j'allais m'y prendre.

Je sursautais lorsqu'un ami prononça mon prénom. C'était mon tour, je ne réussis pas à me concentrer à nouveau, et je jouais au hasard, et loupais mon coup. Habituellement j'aurais râlé, jouais la mauvaise fois, mais pas cette fois. Je soupirais simplement. La partie continua encore un peu, peut être une petite vingtaine de minute. J'avais perdu tout mon avance, j'avais perdu et ça c'était pas cool. Le groupe avec lequel j'avais joué, décida d'aller dans la chambre d'un d'entre eux, pour faire je ne sais pas trop quoi, puisque je n'avais pas spécialement écouté. Ils me proposèrent des les suivre, j'évitais à accepter. C'était un bon moyen de passer un autre bon moment, mais non, je devais d'abord parler à Katie. Je leur dit que je les rejoindrais plus tard. La salle se vida du peu d'occupants donc... me laissant seul avec Katie. J'allais finir par croire que c'était fait exprès.Je prenais une grande inspiration, et avançais un peu en direction de la jeune femme. Je lançais un léger :

_" Salut."

Cette situation n'était plus vivable, ni pour elle, ni pour moi. Cette discussion nous fixerait, que ce soit en bien ou en mal, nous saurions tous les deux à quoi nous attendre. Je cherchais les bons mots, je voulais vraiment que les choses redeviennent comme avant. Je dis d'une voix assez gênée :

_" Je voulais m'excuser pour l'autre fois... J'ai ... explosé ... J'aurais pas dû.. désolé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 12 Juil - 17:57

Katie s’était installée dans le canapé. Le malaise était présent, depuis qu’elle avait repéré Peter près du billard en compagnie de ses amis. Mais la jeune femme avait décidé de ne pas fuir cette fois, et, au contraire, faire comme s’il n’était pas là. Mais la belle n’arrivait pas à se concentrer sur son bouquin. Même si elle n’avait pas revu Peter depuis quelques jours, hormis une ou deux fois en le croisant dans les couloirs, et l’évitant au maximum, elle n’arrêtait pas de se passer en boucle ce qui était arrivé dans la salle de repos. L’incident quelques jours plus tôt, qui fait que maintenant les deux ne se parlaient quasi plus, voire plus du tout, se sentaient gênés dès qu’ils se voyaient, et s’évitaient au maximum. Katie commençait à vraiment en avoir marre de cette situation. Cela faisait plusieurs fois qu’elle relisait la même phrase, l’esprit totalement ailleurs, pas concentrée du tout. Il fallait qu’elle mette un terme à ce malaise entre eux, que les choses repartent comme avant, ou du moins, se rapprochent de la complicité qu’ils avaient avant. Présentement, la seule chose qu’elle voulait, c’était que les amis de Peter s’en aillent, mais que lui, reste là, pour que tous les deux mettent les choses au clair

A croire que le destin l’avait écouté, son vœux fut exaucé quelques minutes plus tard. Les amis de Peter partirent on ne sait où, et la pièce devint tout à coup toute calme, sans bruit. Katie leva les yeux de son bouquin. Pas un son dans la salle. Elle le referma et soupira, tout en balançant la tête en arrière sur le dos du canapé, et en fermant les yeux. Finalement Peter n’était pas resté…mais la brunette n’avait pas si tôt pensé ça, qu’un « salut » se fit entendre non loin d’elle, ce qui la fit quelque peu sursauter. Finalement son ami était bel et bien resté. Mais maintenant qu’il était là, Katie ne savait plus comment agir ni quoi dire. En guise de réponse et de salut, elle lui sourit, sans rien ajouter de plus. Quelques secondes s’écoulèrent, et finalement c’est Peter qui prit la parole, et s’excusa. Katie pouvait sentir la gêne dans sa voix. Au moins, c’était quelque peu rassurant, elle n’était donc pas la seule à être mal à l’aise

« Non, c’est moi qui m’excuse, je n’aurais pas dû me mêler de ce qui ne me regardait pas. Surtout que tu as dit ne pas vouloir te confier, et j’ai quand même insisté malgré tout »


La belle marqua une pause. Elle aurait bien voulu parler du baiser que Peter lui avait donné – et qu’elle n’avait pas repoussé, faut quand même le préciser – mais elle ne savait pas comment formuler tout ça. Et surtout, elle ne savait plus où elle en était. Si elle le considérait toujours comme un simple ami, ou plus ? Si c’était juste l’effet du baiser ou plus ? Au lieu de parler de ça, elle se contenta d’ajouter :

« Je le saurai pour la prochaine fois ! »
Puis elle lui sourit de son magnifique sourire. Les choses semblaient rentrer dans l'ordre. Lentement, mais surement. En tout cas, Katie se sentait moins mal à l'aise.
Peter n’avait pas évoqué le baiser, peut être ne voulait –il pas en parler. Katie ne préférait pas prendre de risques cette fois…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mar 12 Juil - 21:03

J'avais franchis le premier pas, mais certainement pas le dernier sur la longue route que j'allais devoir faire pour vraiment me faire pardonner. En fait même si elle me pardonnait, les choses ne seraient plus jamais pareil, maintenant elle était "au courant" de mes sentiments pour elle, je ne pourrais plus lui cacher. Elle était amoureuse de mon frère je le savais mais je savais aussi que je ne pouvais oublier mes sentiments pour elle c'était trop dur. Pouvait on vraiment rester amis après ça ? En temps normal, je répondrais que non. Mais j'avais vraiment envie d'essayer, faire semblant de sourire parce qu'elle est heureuse avec Nathan alors que je mourrais d'envie d'être à la place de ce dernier. Peut être que cette obsession finirait elle aussi par disparaître! Bref, son sourire m'encouragea à faire le premier pas, je commençais à lui dire que j'étais désolé et que j'avais totalement perdu le contrôle. Une fois que j'eus finis de prendre la parole, je baissais la tête quelques secondes et passais ma main dans mes cheveux, oui j'étais gêné aucun doute la dessus.

Je regardais Katie assez surpris lorsqu'elle dit que c'était sa faute... Une façon sympathique d'essayer de me faire déculpabiliser ? Ca ne fonctionnait pas vraiment, mais elle réussit à me deccrocher un sourire. J'étais en même temps rassuré qu'elle ne parle pas du baiser, je n'aurais pas su quoi dire, mais il allait falloir en parler, mettre les choses au clair. J'étais déjà beaucoup moins mal à l'aise, plus serein même si ce n'était pas encore le top. Katie rajouta qu'elle le saurait pour la prochaine fois, je hochais la tête :

_"Non c'est pas de ta faute, c'est moi... Je suis désolé... J'ai vraiment été fort alors que tu n'avais rien fait de mal."

La seule chose qu'elle avait faite, c'était essayé de m'obliger à me confier pour que je sois libéré de ses émotions, de ses ondes négatives :

_" Et... Je voulais que tu saches que je ne pensais pas ce que je t'ai dis."

Je ne pensais pas qu'elle se trompait sur Nathan à mon plus grand dam. Il était totalement différent avec elle, et puis Katie ne me dénigrait pas au profit de mon frère... Et j'avoue que j'y avais été aussi très fort au sujet d'une possible liaison entre Nathan et sa jumelle. J'eus du mal à croire ce que j'allais dire mais je le dis quand même :

_" Sache qu'il t'aime vraiment... Il y a aucun doute là-dessus."

Nathan était totalement différent en sa présence, je ne l'avais jamais vu ainsi. Je m'approchais d'elle, et rapidement je continuais, je ne voulais pas qu'elle s'éternise sur ce que je venais de dire :

_" Bref... Amis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Jeu 14 Juil - 13:27

Aucun des deux ne semblait vouloir parler du baiser…peut être n’était ce pas plus mal après tout ? En tout cas, Katie ne savait vraiment pas quoi dire à ce sujet, et ne savait pas comment l’aborder. Cela l’avait plus perturbé qu’autre chose, notamment niveau sentiments. Elle avait toujours apprécié Peter, le considérait comme un ami, voire son meilleur ami, son confident. Il était toujours là quand ça n’allait pas, lui remontait le moral, et tout ce que les meilleurs amis font. Mais elle n’aurait jamais pensé qu’il ait des sentiments pour elle ! Surtout en étant en couple avec son frère ainé ! Maintenant, la question que se posait la jeune femme, était depuis combien de temps il voulait sortir avec elle ? Si ça se trouve depuis le début ! A cette pensée Katie sentit un nœud se former dans son estomac. Elle n’avait rien remarqué. Certes, de temps en temps, elle y avait pensé, mais ça s’arrêtait là ! Elle n’aurait jamais imaginé que ceci pouvait être vrai ! Et le pire, elle n’aurait jamais pensé avoir aussi peut être des sentiments pour lui ! C’est vrai, à bien y réfléchir, dès qu’elle le voit son cœur s’accélère, un sourire se dessine sur ses lèvres à sa vue, et tout ses soucis s’envolent en sa présence… Non non non, les choses ne pouvaient pas tourner dans ce sens ! Elle ne voulait pas perdre cette complicité qu’ils avaient, cette relation hors norme. Elle ne voulait pas tout gâcher.

Peter sortir Katie de ses pensées, qui commençaient à la paniquer intérieurement. Il s’excusa pour tout ce qu’il avait dit, qu’il ne pensait pas certaines choses, et que Nathan l’aimait vraiment. Katie sourit à Peter, avant de prendre la parole :

« Je sais que tu pensais ce que tu as dit, du moins en partie. Et je dois avouer que j’y ai pensé aussi. Et ça me fait peur. Après tout, Lucie me ressemble trait pour trait, et elle a d’avantage de points communs avec Nathan que moi… »

La boule au ventre s’intensifia. Et son cœur se serra. Katie était très amoureuse de Nathan. Mais n’avait aucune confiance en Lucie. Et le fait qu’elles soient jumelles n’arrangeait pas les choses. Elle avait confiance en Nathan oui, mais elle l’avait bien quitté en disparaissant sans rien dire ! Alors pourquoi n’irait-il pas tenter sa chance avec Lucie ? Bon sang, pourquoi avait-il fallu qu’ils soient dans le même institut ? Les deux amoureux venaient à peine de se retrouver, et voilà que les problèmes commençaient déjà à arriver…

« Bien évidemment amis ! Quelle question ! Sans toi je sais pas ce que je ferai »
Katie lui décocha un sourire, avant de le prendre dans ses bras. Ce geste était affectueux, et totalement instinctif. Avant que Katie ne cesse cette étreinte, en se rendant compte de ce qu’elle venait de faire, de la signification que cela pouvait avoir à présent, leur accolade avait bien durée 5 secondes. Et 5 secondes, dans ce genre de situation, pouvaient paraître une éternité…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Sam 23 Juil - 8:28

J'avais compris que je n'aurais pas Katie comme petite amie, et ce long moment de froid m'avait fait comprendre que je préférais l'avoir comme simple amie plutôt que d'être un peu trop aventureux avec mes sentiments comme le baiser de la dernière fois et de la perdre dans tous les cas. J'avais donc décidé de ne plus reparler de ce baiser qui avait eu lieu entre nous, et d'essayer d'oublier ce que je ressentais pour elle. Pas facile avec mon don. Bon là il fallait faire quelque chose pour que tout redevienne comme avant. Je commençais déjà par m'excuser pour ce que je lui avais dis. Je n'avais pas été très tendre avec les mots, et j'avais été emporté par la colère, la jalousie . J'avais été horrible et méchant. Katie me sourit mais je ne me sentais pas très bien, d'autant plus qu'elle rajouta que je pensais ce que j'avais dis. Je baissais les yeux quelques instants me sentant coupable.

_" Non vraiment. Elle te ressemble peut être, mais franchement je doute qu'elle arrive vraiment à lui faire oublier ta présence ! Il est assez du genre têtu ! "

Je pensais ne pas me tromper, mais après tout, je ne connaissais pas réellement mon frère, je ne voyais que le côté qu'il voulait bien me montrer. Je crois, en y réfléchissant bien, que la seule personne qui le connait vraiment est Katie. Mais bon, qui vivra verra. Je posais ensuite une question, lui demandant si nous pouvions tout de même être amis... J'espérais vraiment qu'elle me dise oui. J'avais mérité qu'elle refuse d'être à nouveau mon ami, je serais vraiment malheureux, mais si c'était ce qu'elle voulait, je laisserais couler. J'attendais donc si on peut dire la boule au ventre la réponse. Un sourire apparut sur mon visage, cette histoire était presque oubliée, oubliée jusqu'à ce que l'un des deux décident de parler de l'autre partie de la soirée dernière.
Elle s'avança et me prit dans ses bras. J'étais ravi, et n'osais pas avoir une arrière pensée. Le but était qu'elle se sente bien, le reste je ferais avec sans rien dire. Cette étreinte surprise ne dura pas longtemps à peine cinq ou six secondes. Je sentais rapidement que la demoiselle venait de comprendre la signification que pourrait avoir ce contact pour moi, elle se recula donc. Je retint pour le moment un commentaire. Ce serait essayer d'avancer sur une pente savonneuse. Je souris et dit en riant :

_" Pas grand chose !"

Maintenant nous pouvions discuter un peu de tout et de rien, histoire de remettre notre amitié à jour. Je m'enfonçais dans le sofa, ne la quittant pas du regard. Le problème était que maintenant je devais faire attention à chacun de mes gestes, pour ne pas paraître ... plus que ce que j'étais. Habituellement j'aurais certainement serré Katie dans mes bras, ou alors j'aurais passé ma main dans ses cheveux pour la décoiffer et pour la faire râler, mais aujourd'hui c'était déplacé. Je profitais donc de notre facilité de se lancer dans un sujet :

_" Alors qu'est ce que tu as à me raconter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Sam 30 Juil - 17:37

Peter tentait de rassurer Katie, concernant sa sœur jumelle et Nathan. Et cela fonctionnait. Du moins un peu. Peter était le seul garçon qui arrivait à faire reprendre confiance en elle à la jeune femme, et à ne plus douter, enfin à moins douter. Elle lui faisait confiance, et ça, le jeune homme ne devait pas savoir à quel point. Alors, quand il lui avait dit ces choses blessantes, il y a maintenant quelques jours, elle savait que dans le fond il le pensait, et surtout, qu’il n’avait pas tout à fait tord. Mais de toute façon, pour ne pas que les choses dérapent, à part prouver à Nathan son amour pour lui, que pouvait –elle faire de plus. Si son petit ami décidait de se mettre avec sa jumelle, elle ne pourrait rien faire pour l’en empêcher. Ils n’étaient pas dans le même institut, alors que Lucie oui…

Enfin bref. Katie chassa toutes ces idées stressantes de sa tête. Ce n’était pas le moment de tergiverser là-dessus. Elle retrouvait enfin Peter et la bonne entente qui régnait entre eux auparavant. Il lui avait manqué, terriblement durant ces derniers jours.
Il lui demanda ce qu’elle avait à lui raconter, tout en s’enfonçant un peu plus dans le sofa. Avec cette question, on aurait pu penser que cela faisait des semaines qu’ils ne s’étaient pas vu ou parlé, alors que ça devait faire trois jours tout au plus. Katie rigola, d’un petit rire cristallin et tout mignon, avant de le fixer et de lui répondre :

« Mh, attends que je réfléchisse…. »

Katie fit mine de réfléchir, comme si elle avait tout un tas de trucs à lui raconter, et qu’elle tentait de tous se les remémorer.

« Et bien en fait pas grand-chose ! J’ai toujours autant de mal avec mon don, même si je travaille arrache pied, j’ai l’impression de ne pas du tout progresser ! »

Katie marqua une pause. Pour s’occuper et éviter de croiser Peter ces quatre derniers jours, elle n’avait cessé de travailler sur son don. Quitte à totalement se vider de son énergie…

« Et sinon…je me suis ennuyée de toi… »
Katie fixa Peter dans les yeux avant de détourner le regard et rougir légèrement. Il lui avait vraiment manqué. Beaucoup trop même. Et il fallait qu’il le sache. La phrase qu’elle venait de débiter sortit tout naturellement que, quand la jeune femme se rendit compte de ce qu’elle était en train de dire, il était trop tard….

Faisant mine de rien, et afin d’éviter une gêne pesante, elle lui retourna la question :
« Et toi ? Quoi de neuf ? »

L’atmosphère commençait enfin à se détendre, et devenir bon enfant. Et la brunette ne voulait pas tout gâcher.
Relation presque comme avant….presque, car avec son baiser, Peter avait bouleversé tout ce à quoi Katie croyait. Notamment le fait qu’on ne pouvait aimer, avoir des sentiments pour une seule et unique personne, et pour elle il s’agissait de Nathan…

Mais la belle ne cessait de penser au baiser de Peter, au point d’en avoir le tournis. Depuis, Katie était incapable de penser à Peter sans éprouver du désir. Et incapable de penser à lui sans penser à Nathan. Elle ne savait absolument pas quoi faire.
C’était le pire dilemme de sa vie.
Dans le fond, la brunette savait que ce dilemme se jouait depuis bien longtemps en elle, mais elle l’avait enfoui tellement profondément, que ce n’était pas un problème. Mais ce baiser, premier baiser, avec Peter, avait tout fait remonter à la surface. Et la brunette n’allait pas tarder à exploser, s’ils ne parlaient pas de ça incessamment sous peu….
Si Peter ne se décidait pas à aborder ce sujet délicat, et bien elle le ferait…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Dim 14 Aoû - 12:27

J'étais soulagé que les choses soient presque, je dis bien presque revenus à la normale. Perdre Katie était inconcevable pour moi, car elle est beaucoup trop importante ! La dispute que nous avions eu avait été exceptionnelle et dieu merci c'était très rare, mais aussi bizarre que ça puisse paraître, je m'étais sentis plus soulagé ensuite. J'avais eu envie de l'embrasser tellement longtemps, je l'avais fais, et même si le résultat n'était pas surprenant selon moi, j'étais fixé. Bref, j'étais assis dans le sofa, bien tranquillement, de façon assez décontracté. Ni elle, ni moi n'avions décidé de parler du baiser, ce qui nous aurait à nouveau gêné, la conversation avait dérivé sur des sujets des plus banales. Je venais de lui demander ce qu'il y avait de nouveau dans sa vie... C'est un peu la question qu'on pose lorsque l'on a pas vu la personne depuis une éternité... C'était le cas, je ne lui avais pas parlé pendant trois jours ! Et franchement c'était long. Je souris aussi amusé lorsqu'elle me lança un truc du genre, il faut que je réfléchisse. La jeune femme me parla de son don, elle avait travaillé dessus et ça n'avait rien donné de très concluant. Je savais que ça devait l'énerver, même la frustrer, c'était la même chose pour moi. J'avais vraiment l'impression de perdre le contrôle à chaque fois qu'il montrait l'étendue de ses possibilités. Enfin, il paraitrait que pour moi, il fallait d'abord que j'accepte mon don, ou plutôt "cette foutue chance", pour pouvoir faire de réels progrès. En gros ce n'était pas gagné.

_" Je comprends ... Ne t'inquiète pas tu vas finir par y arriver, tu finis toujours par y arriver ! "

Il faut dire qu'elle avait déjà certainement beaucoup plus de volonté que moi... La suite fut plus intéressant si on peut dire ! Elle ajouta qu'elle s'était ennuyée de moi, un sourire apparut sur mon visage, moi aussi je m'étais ennuyé d'elle, elle m'avait énormément manquée. Je remarquais que ses joues avaient pris une légère couleur plus rosée que d'habitude, ce qui lui allait plutôt bien. Je ne loupais pas l'occasion de l'embêter un petit peu :

_" Tu m'étonnes ! Je me serais manqué aussi ! Une vie sans moi ne vaut pas le peine d'être vécue." J'explosais de rire et continuais : " Bon d'accord, toi aussi tu m'as manqué... Mais qu'un tout petit peu !"

Je devais me comporter normalement. Je savais que si je n'avais pas répondu avec autant de décontraction et de plaisanterie, ma réponse aurait pu paraître suspecte, je l'avais déjà assez mise mal à l'aise. La dernière phrase était dite comme ça sans aucun sérieux. Elle m'avait énormément manqué, mais ça elle s'en doutait ! L'atmosphère était détendu, les choses paraissaient être comme avant. Je repris mon sérieux et cherchais une réponse correcte à répondre à cette question :

_" Et bien rien de spéciale non plus... C'était d'un ennui mortel !

Ce qui n'était pas faux ! J'avais fais exactement la même chose : bosser à fond sur mon don, et passer le reste du temps allongé sur mon lit à regarder le plafond et à revivre encore et encore ce moment à la fois horrible de part notre dispute et "génial" si on peut dire de par notre baiser. Un silence s'installa entre eux, un silence qui me semblait très pesant. Je commençais à comprendre que l'espoir de retrouver une véritable relation comme avant commençait à disparaître. Rien ne pouvait plus être comme avant, enfin si mais seulement en apparence. Nous allions continuer à plaisanter à discuter, mais j'allais faire attention à chacun de mes gestes de mes paroles pour qu'elle ne pense pas que j'essaye de me rapprocher, même de la séduire, et elle elle verrait certainement dans chacune de mes attitudes, l'expression de mes sentiments. Notre beau petit monde était totalement chamboulé. Je cherchais un moyen d'engager la conversation là-dessus et de m'expliquer une bonne fois pour toute. Il fallait que j'arrête de me voiler la face, je ne pouvais pas oublier mes sentiments, mon désir pour elle.

_" Voilà..."

On était mal partit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas, l'espoir. »



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 245
▬ Date d'inscription : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Lun 15 Aoû - 11:24

Spoiler:
 
Les choses étaient presque redevenues normales entre moi et Peter. Presque, car je savais bien que rien ne pourrait être comme avant. Certes, la bonne entente était toujours là, mais un malaise était également présent désormais. Je voyais bien qu’il se retenait dans chacun de ses gestes, pour ne pas que je les comprenne de travers…. Mais au fond de moi, je crois bien que je ne voulais pas qu’il se retienne, au contraire. Mais je ne pouvais pas lui dire… Non, ce ne serait pas juste. Surtout pour Nathan. Je venais enfin de le retrouver, je l’avais toujours aimé, alors je ne pouvais pas lui faire ça… Et surtout, je ne voulais pas apparaître à ses yeux comme la pire des garces. Non, ce serait bien trop insupportable…Mais pourquoi d’un coup me rendais-je compte avoir des sentiments pour son petit frère ? Pourquoi maintenant ? Les choses ne pouvaient-elles pas être plus simples ? Faut croire que non. Ma vie ne semblait pas vouloir être simple…

Quoiqu’il en soit, je fis mine de rien, essayant tant bien que mal de rester naturelle et de ne pas montrer ma gêne. Je voulais qu’on parle du baiser, et à vrai dire, je pense que je n’allais pas tarder à craquer et aborder le sujet…Je ne pouvais plus contenir tout ça. Peter devait savoir la vérité, je ne pouvais plus le laisser dans l’ignorance…même si cela n’arrangerait surement rien, bien au contraire.
A la blague de Peter, je lui balançais un coussin qui se trouvait sur ma gauche, l’air faussement outré, et lui lançait :

« Et sinon les chevilles ça va ? »

Quant il m’avoua que je lui avais manqué, un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres…mais qui disparu presque aussitôt. Je lui avais seulement manqué un tout petit peu ? Saleté va ! Je repris le coussin, et le tapait plusieurs fois avec

« Fais attention, sinon je vais finir par te bouder »
Voilà que je jouais les gamines immatures, du haut de mes 22ans. Mais, que pouvais-je faire d’autre après tout ?
Un blanc s’installa entre nous deux. Une boule dans mon ventre fit son apparition. Je n’aimais vraiment pas cette situation. Il fallait vraiment clarifier les choses, en parler, mais Peter ne semblait pas vouloir faire le premier pas…Et bien soit, ce serait moi qui le ferait. Après plusieurs minutes d’hésitation, et sans regarder Peter, me contentant de fixer la cheminée face à moi, je pris mon inspiration et me décidais enfin à aborder le sujet qui fâche

« Oui, tu m’as embrassée, mais je ne veux pas que les choses changes entre nous à cause e ça. Je tiens trop à toi pour te perdre. Le problème, c’est que ce baiser ne m’a pas laissée indifférente, bien au contraire, et maintenant, je suis plus que perdue au niveau de mes sentiments. Mais je ne peux pas faire ça à Nathan, pas maintenant que je l’ai enfin retrouvé. Je l’aime, et je n’ai jamais cessé de l’aimer. Mais je n’ai pas envie que du disparaisse de ma vie, je ne le supporterai pas. Je ne sais plus quoi faire…. »

J’avais débité ces mots tellement rapidement qu’il me fallut quelques secondes pour reprendre ma respiration. Mais au moins, j’avais déballé ce qui me pesait sur le cœur. Et je savais que certaines parties de mon discours le blesseraient surement…
Je sentais les larmes me monter aux yeux. Pourquoi étais-je si faible ? C’était un véritable fardeau d’être aussi sensible. Pour ne pas que Peter me voit comme ça, je me levais, et me dirigeais vers la fenêtre, afin de contenir du mieux que je le pouvais mes pleurs…J’avais vraiment l’impression d’être dans une vieille série, coincée dans un triangle amoureux… Je me sentais vraiment pathétique et ne méritais vraiment pas l'amitié, ainsi que l'amour que semblait me porter Peter. Ni même son frère d'ailleurs…

_________________

You Make Me Smile & I Really Love You But...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



A LITTLE MORE ABOUT ME

▬ Messages : 139
▬ Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   Mer 17 Aoû - 21:13

J'étais en train de me faire martyriser par Katie à coup de coussin à cause de ce que je venais de dire. Cet instant fut très court mais j'étais ravi puisque les choses étaient sur le coup comme avant. Je riais, ma bonne humeur était de retour mais pour combien de temps ? Seul l'avenir nous le dira :

_" Me bouder ? Arrête on sait bien tous les deux que tu es incapable de me bouder plus de trois minutes !"

Un silence se créa. Je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire. Parler du baiser aurait été une bonne chose, j'étais maintenant convaincu qu'il fallait que je me lance. Mais je ne trouvais pas les bons mots pourtant je réfléchissais. Comment lui expliquer sans briser notre amitié que j'avais des sentiments pour elle depuis maintenant très longtemps et que je ne rêvais que de l'embrasser à nouveau malgré que son petit ami soit mon frère ainé avec qui je n'avais pas une très bonne relation. Pas facile ! Ce fut finalement la jeune femme qui décida de se lancer en premier. Elle débitait ses paroles en regardant droit devant elle, j'appréciais assez, parce que j'aurais moi même dû éviter son regard. Je soupirais en baissant la tête vers le sol. On était vraiment dans de beaux draps. Je la regardais ensuite s'éloigner vers la fenêtre. Quelque chose m'avait troublé dans son discours. Elle avait avouée que ce baiser ne l'avait pas laissé indifférente, devais je comprendre qu'elle ressentait plus que de l'amitié pour moi ? Mais pas de l'amour comme pour Nathan. Moi qui était convaincu que j'allais directement me faire jeter avec une de ses phrases que l'on sort toujours lorsque vous plaisez à quelqu'un et que l'inverse n'est pas réciproque : " je t'aime bien mais je préfère qu'on reste amis" ou alors " tu es un gars bien, tu trouveras forcément une fille bien un jour."

_" Je comprends... Je suis désolé de te mettre dans une telle situation ! J'aurais dû agir autrement ou ne pas agir du tout. Mais ce qui est fait est fait. Tu sais ce que je ressens pour toi. Oui j'ai des sentiments pour toi, et depuis quelques temps déjà."

Je marquais une pause, cherchant la suite. Maintenant elle savait que j'étais également amoureux d'elle et qu'ils ne dataient pas d'hier. En le disant j'avais presque honte en pensant à Nathan :

_" Je ne veux pas non plus que les choses changent entre nous ! Mais c'est malheureusement inévitable tu le sais aussi bien que moi. Tu ne vas plus voir en moi autre chose que mes sentiments. Tu vas toujours avoir peur de faire quelque chose que je pourrais mal interpréter et vice versa. C'est pour ça qu'il faut que les choses soient claires entre nous "

Je me levais et fis quelques pas dans la pièce. L'idée que les choses ne pourraient plus être les mêmes me désespéraient mais j'étais réaliste.

_" Je ne te demandes rien sache le. Je ne te demande pas de faire quoi que ce soit à Nathan. Même s'il se comporte comme le pire des cons avec moi, c'est mon frère. Il t'aime tu l'aime, je ne peux rien faire contre ça et je n'essaierais même pas. Je ne disparaitrais pas de ta vie, notre amitié est précieuse, beaucoup trop pour être gâché ainsi. Ca prendra du temps mais les choses redeviendront comme avant."

Je me brisais le coeur moi-même. J'avais dans mon discours éludaient toutes possibilités que nous puissions être un jour ensemble. Je sentais que c'était la meilleure chose à faire pour le moment. Je ne pouvais pas rivaliser avec Nathan. J'avançais vers elle, me positionnant à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




A LITTLE MORE ABOUT ME


MessageSujet: Re: Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parfois les mots dépassent la pensée... |Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» › SI JE DIS CE MOT, TU PENSES A QUOI ?
» (Walden) ❀ Parfois les mots ne sortent pas.
» "Parfois, la personne dont tu as vraiment besoin est la dernière à laquelle tu aurais pensée"
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Mutants :: 
L'institut des X-men
 :: † SALLE DE REPOS †
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit